Présentation du grand Hamster d’Alsace : le Cricetus en voie d’extinction

Cricetus debout

Parce qu’il fait partie de notre patrimoine faunistique régional, et parce qu’il est de notre devoir de réveiller les consciences sur le problème des animaux en voie de disparition, Mulhouse communique vous présente la situation du Cricetus cricetus, nom scientifique donné au grand Hamster d’Alsace.

Un petit Cricetus, mais un grand Hamster

Description et caractéristiques du Cricetus

Aussi connu sous le nom de Hamster d’Europe ou Hamster commun, le Cricetus cricetus vit généralement en Europe occidentale et centrale, mais n’apparaît en France que dans la plaine d’Alsace d’où son nom : Grand Hamster d’Alsace. Cependant, sa population est en déclin au point d’être présent dans la Liste rouge UICN (Union internationale pour la conservation de la nature) des espèces menacées. Et pourtant, l’animal est probablement arrivé en Alsace il y a plusieurs dizaines voire centaines de milliers d’années !

Photo d’un Cricetus sauvage. © Milos Andera

Photo d’un Cricetus sauvage. © Milos Andera

Mode de vie du rongeur

Le Cricetus est un animal plutôt solitaire, passant la majeure partie de son temps dans son terrier qui se trouve sous terre. Plutôt méfiant, agressif et combattif, le Cricetus ne se laisse pas facilement impressionner par ses ennemis ou semblables et sait comment défendre son territoire, même contre ses prédateurs. Il ne sort généralement que lors de la période de reproduction entre avril et septembre. C’est un animal très organisé et très propre, qui ne peut cependant pas être apprivoisé comme son lointain cousin, le hamster doré.

Etat d’extinction du Cricetus et associations de défense

Les causes du déclin de l’espèce

La présence du Cricetus a longtemps porté préjudice aux récoltes des agriculteurs, car le petit rongeur grignotait les jeunes plantules dès l’arrivée du printemps, tout en s’accaparant de céréales et autres nourritures dans son terrier pour bien passer l’hiver. Il fit alors l’objet d’une traque qui a failli éteindre son espèce, de 1964 à 1990. Depuis l’arrêt de cette chasse infernale, l’animal peine à survivre et à se reproduire depuis que les champs de nourriture ont été transformés en champs de maïs, que le Cricetus ne mange pas. Leur nombre est estimé à quelques centaines en Alsace, ce qui est encore loin des 1500 recommandés pour assurer la survie de l’espèce.

Aire de répartition du Cricetus en France.

Aire de répartition du Cricetus en France. Source : https://inpn.mnhn.fr/espece/cd_nom/61458

Protection de l’animal

Dès les années 1990, le Cricetus est donc officiellement classé parmi les « espèces de faune strictement protégées », et des mesures de préservation sont envisagées. Des associations de défense du Cricetus naissent, soutenues par des associations de défense de la faune et de la flore. De nos jours, plusieurs associations et groupes se réunissent pour former des projets de sauvegarde de l’espèce, réunissant différents acteurs économiques, politiques et agricoles.

Image à la une : petSpoint

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires